Guide météo voyage
Punta Arenas en Avril

CL

Punta Arenas en Avril

Climat Défavorable
3 jours avec du soleil en Avril
17 jours avec de la pluie en Avril

Le mois d'avril pour Punta Arenas est caractérisé le plus souvent par un temps pluvieux.

On peut compter sur 3 journées ensoleillées mais il faut s'attendre à 57 % du temps menacé par de la pluie généralement forte.

Il neige 2 jours dans le mois.

Pour ce mois d'avril, les températures minimales sont en moyenne de 4 °C et les maximales de 8 °C.

Temps le plus probable en Avril 2023

Du 27 mars au 2 avril

Scénario n°1 :
Averses ou pluie intermittente
52% de probabilité

Min
Max
50 km/h
Vent d'Ouest

Scénario n°2 :
Nuages et soleil
23% de probabilité

Min
10° Max
50 km/h
Vent d'Ouest

Scénario n°3 :
Très nuageux
16% de probabilité

Min
Max
50 km/h
Vent d'Ouest
Du 3 au 9 avril

Scénario n°1 :
Averses ou pluie intermittente
62% de probabilité

Min
Max
45 km/h
Vent d'Ouest

Scénario n°2 :
Très nuageux
15% de probabilité

Min
Max
45 km/h
Vent d'Ouest

Scénario n°3 :
Nuages et soleil
8% de probabilité

Min
Max
45 km/h
Vent d'Ouest
Du 10 au 16 avril

Scénario n°1 :
Averses ou pluie intermittente
44% de probabilité

Min
Max
45 km/h
Vent d'Ouest

Scénario n°2 :
Nuages et soleil
22% de probabilité

Min
Max
45 km/h
Vent d'Ouest

Scénario n°3 :
Très nuageux
15% de probabilité

Min
Max
45 km/h
Vent d'Ouest
Du 17 au 23 avril

Scénario n°1 :
Averses ou pluie intermittente
35% de probabilité

Min
Max
40 km/h
Vent d'Ouest

Scénario n°2 :
Nuages et soleil
20% de probabilité

Min
Max
40 km/h
Vent d'Ouest

Scénario n°3 :
Bruine
13% de probabilité

Min
Max
40 km/h
Vent d'Ouest
Du 24 au 30 avril

Scénario n°1 :
Averses ou pluie intermittente
37% de probabilité

Min
Max
50 km/h
Vent d'Ouest

Scénario n°2 :
Nuages et soleil
26% de probabilité

Min
Max
50 km/h
Vent d'Ouest

Scénario n°3 :
Très nuageux
8% de probabilité

Min
Max
50 km/h
Vent d'Ouest

Trouvez une autre destination

Voyagez en vidéos

Figaro Nautisme

Carnet de voyage

Valparaiso, havre de paix au Chili

C’est le port de la Mer du Sud pour tous ceux qui naviguaient et qui naviguent encore entre les océans Atlantique et Pacifique - les Cap Horniers - et ceux qui embouquaient le Détroit de Magellan. Pour la marine à voile, c’était l’escale obligatoire et salutaire après le passage éreintant du Cap Horn, ou la pénible traversée du Détroit de Magellan - souvent après une navigation de près de trois mois depuis l’Europe.

Lire l'article